DHEAUSA.COM

  DHEAusa.com en Français                                                           
Français         English         Español       Português       Deutsch         Italiano

DHEAUSA.COM

  DHEAusa.com en Français                                                           
Français         English         Español       Português       Deutsch         Italiano

DHEAUSA.COM

     DHEAusa.com en Français                                    
   Français    English    Español   Português   Deutsch    Italiano

Insuffisance hormonale et DHEA

La DHEA est l’une des hormones produites par les glandes surrénales. Lorsque celles-ci ne produisent pas suffisamment d’hormones, y compris la DHEA et le cortisol, c’est ce que l’on appelle l’insuffisance surrénale. Des femmes souffrant de ce trouble à qui l’on a donné de la DHEA ont indiqué éprouver une sexualité améliorée et un sentiment de bien-être (y compris une baisse des sentiments de dépression et d’anxiété).

De nombreuses études suggèrent que la DHEA peut améliorer le bien-être, la qualité de vie, la capacité à faire de l’exercice, la libido, le niveaux des hormones, chez les personnes qui présentent une insuffisance surrénale (maladie d’Addison).

Des études chez l’homme ont montré que le traitement par supplément de DHEA est une thérapie complémentaire au traitement par testostérone. Parmi les hommes vieillissants, la quantité de testostérone “libre”, ou testostérone disponible pour l’organisme, chute plus rapidement que le niveau total de testostérone. C’est pourquoi, il est important de concevoir un programme de remplacement d’hormones qui augmente le niveau de testostérone libre.

 

Etudes cliniques

  • Une étude de 2006, au cours de laquelle des hommes âgés en moyenne de 65 ans ont pris de la DHEA, a montré que ceux-ci ont éprouvé un accroissement significatif du taux de testostérone et de cCGM (Guanosine Monophosphate Cyclique), et une baisse importante des lipoprotéines de faible densité (LDL). Les auteurs indiquent que ces découvertes suggèrent que la prise régulière de supplément de DHEA aurait un effet antiathérogénique, particulièrement chez les sujets âgés qui présentent un faible niveau de circulation de cette hormone.

     

  • Une étude de 2005, a mesuré la DHEA présente dans le sérum de 206 hommes souffrant de diabète de type 2, et a constaté une relation inversement proportionnelle entre le taux de DHEA dans le sérum et l’athérosclérose de la carotide. Les auteurs indiquent que l’étude soutient la notion que la DHEA, qui est de plus en plus consommée comme supplément diététique, possèdent des qualités protectrices des artères chez l’homme, et que la thérapie par substitution hormonale devrait être envisagée pour les hommes frappés d’hypogonadisme.

     

  • Lors d’une étude réalisée en 1997, Il a été démontré que le taux de DHEA dans le sang est parallèle à celui de la testostérone “libre”. Les auteurs de l’étude suggèrent que la DHEA pourrait aider à accroître le niveau de testostérone libre. Si cette conclusion est correcte, alors le traitement par supplément de DHEA, non seulement augmenterait le taux de DHEA dans le sang, mais accroîtrait également celui de la testostérone libre.